Sélectionner une page


Le label FSC – Forest Stewardship Council

Le label FSC est un label environnemental qui certifie que le bois provient de forêts ou des plantations gérées de manière responsable et durable (selon les principes FSC : gestion qui rencontre les besoins sociaux, économiques, écologiques et culturels des générations présentes et futures). Les dix principes du FSC sont :

  1. Respect des lois et des principes du FSC
  2. Droits et responsabilités foncières et usages
  3. Droits des peuples indigènes
  4. Droits des ouvriers et relations avec les communautés
  5. Ressources forestières
  6. Impact sur l’environnement
  7. Plan d’aménagement
  8. Suivi et évaluation
  9. Maintien des forêts ayant une grande valeur de conservation
  10. Plantations

Le label FSC

Ce label FSC privé collectif (marque) contrôlé qui est attribué et contrôlé par des organismes indépendants et accrédités. C’est un label écologique est soutenu par d’importantes ONG telles que Greenpeace, WWF.

Ce sont les forêts qui sont certifiées et donc le bois qui en provient) et bois usiné. En 2008, plus de cinquante millions d’hectares de forêt étaient déjà certifiés, de même que 7 % de la consommation industrielle mondiale de bois.

Traduction du label FSC en français

Forêt Sous Contrôle… ? Et non ! 😉 FSC de l’anglais Forest Stewardship Council signifie en français « Conseil de bonne gestion des forêts« .

Le Forest Stewardship Council est une organisation mondiale indépendante, à but non lucratif. Elle représente des organisations écologiques, les populations autochtones et les entreprises de gestion et d’exploitation forestière.

Elle impose une procédure de traçabilité.

Explication du label FSC en vidéo

Différence entre la certification FSC et PEFC

Ces deux labels qui concernent le bois sont loins d’être équivalents. Pourtant, ils œuvrent tous les deux pour la protection des forêts et de la biodiversité.
Le programme du FSC s’occupe principalement des forêts tropicales alors que celui du PEFC est plus répandu sur les bois européens.

Souvent mal compris par le grand public mais aussi par les professionnels, il convient de clarifier les rôles respectifs du label FSC et du label PEFC

Certification FSC

La certification FSC se base sur un engagement et une pratique déjà concrétisés par un plan de gestion forestière. Elle impose un niveau de qualité initial à la forêt ainsi que des audits annuels pendant la période du contrat (valable 5 ans).

Certification PEFC

La certification PEFC demande plutôt un engagement d’amélioration continue de gestion forestière par les exploitants forestiers. Cette certification s’obtient en faisant une simple demande de dossier.

La certification FSC permet donc d’arriver à un degré plus important de certitude de qualité et doit être privilégiée à la certification PEFC.