Sélectionner une page


 Toronto bannit les sacs en plastique

Toronto devient la première grande ville au Canada à bannir les sacs en plastique dans les magasins.

Le conseil municipal a pris cette décision mercredi soir, après avoir décidé d’abolir les frais de 5 sous par sac imposés aux clients. C’est une décision qui constitue une volte-face surprenante pour le conseil, et un revers pour le maire de Toronto, Rob Ford.

Revirement

Le maire proposait de supprimer les frais de 5 sous que les clients doivent payer chaque fois qu’ils utilisent un sac en plastique pour transporter leurs achats. Le conseil a préféré débarrasser la métropole de tous les sacs en plastique. C’est le conseiller David Shiner, un allié de Rob Ford, qui a présenté cette motion à la dernière minute. « C’est la mesure la plus progressive que le conseil a adoptée jusqu’ici », selon lui.

La proposition du maire Ford a aussi été approuvée. Ce qui veut dire que les frais liés aux sacs en plastique seront éliminés dès le 1er juillet 2012. L’interdiction complète devrait entrer en vigueur en janvier 2013. Des sacs en papier pourront toujours être distribués gratuitement.

Bataille juridique ?

Plusieurs élus opposés à l’interdiction prédisent qu’elle sera contestée devant les tribunaux. Le maire Ford a qualifié la mesure de « ridicule ». « Je ne pense pas que la mesure survivra en cour. Le juge dira que la Ville ne peut pas dicter aux commerçants s’ils ont le droit ou non de donner et de vendre des sacs en plastique ». Mais d’autres villes au Canada ont déjà banni ces sacs. En Alberta, la municipalité régionale de Wood Buffalo, qui comprend la ville de Fort McMurray, l’a fait en 2010. Ailleurs en Amérique du Nord, les villes de Los Angeles et de Seattle ont aussi adopté des mesures similaires.

Source : Radio Canada