Le label AB - Agriculture Biologique
Le label AB (Agriculture Biologique) est apposé à côté du label européen

Créé en 1985, le label AB (Agriculture Biologique) est la propriété du ministère de l’Agriculture, qui l’attribue aux producteurs qui en font la demande après certification par des organismes de officiels. Ces organismes répondent à des critères d’indépendance, d’impartialité, d’efficacité et de compétence.

Qui certifie ?

Le label Agriculture Biologique garantit une qualité attachée à un mode de production respectueux de l’environnement et du bien-être animal. Il est apposé à côté du label européen.

Il représente une certification pour l’agriculture biologique. Un produit labellisé agriculture biologique respecte la réglementation en vigueur en France.

Quels sont les engagements ?

Les engagements induits par l’utilisation du logo AB sont désormais exactement les mêmes que ceux du logo européen.

Culture

  • Garantie sans pesticides chimiques.
  • Sans traitements chimiques après récolte.

Elevage

  • Une alimentation sans pesticides chimiques, et majoritairement composée de céréales. Toutefois, cette alimentation n’est pas forcément produite sur l’exploitation : elle peut provenir d’autres exploitations biologiques de la même région.
  • Une interdiction de traces d’OGM au-delà des 0,9 % admis en cas de contamination fortuite.
  • Un recours limité aux traitements vétérinaires et aux médicaments. Par exemple, les poules pondeuses peuvent recevoir un maximum de trois traitements antibiotiques par an, les poulets de chair un seul.
  • Le bien-être des animaux garanti par un espace minimal et un accès au plein air.

Le label AB ne porte aucune garantie sur les emballages, la transformation du produit ou l’emballage.

Visiter le site de web de l’Agence bio